L'IRSA

Institution Régionale des Sourds et des Aveugles

Echanges européens autour d'un repas à l'aveugle

Echanges européens autour d'un repas à l'aveugle

Publié le 29 juillet 2013

La fin du projet Comenius qui aura durée deux ans a été l’occasion d’une rencontre avec les deux délégations d’enseignants, venus d’Angleterre et de Suède pour finaliser la rédaction du rapport final et des échanges des travaux faits par les élèves. Dans le cadre des échanges, pour l’école élémentaire Bel Air, ce projet centré autour du sport et de la santé, lui a permis de dévoiler la pratique pédagogie particulière de cet établissement autour du handicap.

Dans le cadre de la loi de 2005 sur le handicap demandant aux établissements d’accueillir des enfants handicapés dans des structures ordinaires, l’école Bel air a accueilli cette année, quatre enfants du centre de déficients visuels de Peyrelongue. Avec l’appui de Chantal Arnaud, directrice du centre Peyrelongue et d’une enseignante spécialisée à temps plein sur l’école, ce sont sept élèves qui rejoindront l’établissement à la prochaine rentrée.

Dans le cadre de ces échanges, au cours de la visite du centre Peyrelongue, un repas expérimenté sous bandeau a permis aux enseignants bien voyants de mieux appréhender le quotidien des élèves scolarisés dans leur structure ordinaire et de pouvoir leur garantir un accueil de qualité tenant compte de leur handicap. « Notre collaboration avec le centre Peyrelongue est l’exemple même d’un partenariat dont nous sommes fiers et qui fait croiser les horizons de professionnels de l’éducation en milieu ordinaire et spécialisé, tous centrés sur un apprentissage adapté à la différence », soulignait Myriam Bret la directrice de l’école Bel Air.

Source : Sud Ouest

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies