L'IRSA

Institution Régionale des Sourds et des Aveugles

XVII eme journée de séminaire au CSES

XVII eme journée de séminaire au CSES

Publié le 03 juillet 2013

Mercredi 27 mars 2013, le Centre Alfred Peyrelongue a reçu une centaine de personnes pour sa journée de séminaire « Quand la déficience visuelle donne le rythme » dont certaines venues de loin : Pau, Limoges, Rochefort…

Ce sont les ateliers (éducatifs, rééducatifs, pédagogiques, réadaptation…) proposés par les professionnels du Centre et du SESSAD qui ont fait l’unanimité par leur qualité et leur pertinence. Sources d’échanges fructueux et passionnants, ils ont permis de montrer que le chemin emprunté par l’enfant déficient visuel est complexe, non linéaire et toujours singulier.

Le repas « sous bandeau » ainsi que la lecture dans le noir ont été plébiscités.

L’intervention de Marion BLATGE, docteur en sociologie, chercheur à l’IDHE, Université Paris 1, a apporté quelques éléments de compréhension sur la notion de temps lié au handicap visuel, ou « le temps de la différence », en termes de rythme, de parcours, d’avenir, de prendre le temps…

Nous retiendrons que le jeune déficient visuel s’inscrit dans un rapport au temps particulier, le sien mais aussi celui de tous ceux qui l’accompagnent. Respecter ce rythme plus lent, c’est lui donner « le temps d’être soi, d’être différent ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies