L'IRSA

Institution Régionale des Sourds et des Aveugles

Rencontre avec Hayat KHAMISSI, la nouvelle chef de service du CESDA Richard Chapon

Rencontre avec Hayat KHAMISSI, la nouvelle chef de service du CESDA Richard Chapon

Publié le 18 avril 2021

Sur quel service travaillez-vous ? Quelles missions vous ont été confiées ?

Je travaille sur le Service Cèdres du CESDA Richard Chapon. C’est le service qui accueille les adolescents qui ont entre 11 et 20 ans. Les missions qui me sont confiées sont centrées autour du management de proximité des équipes, de veiller au bon fonctionnement de chaque groupe, d’animer le travail en équipe pluridisciplinaire autour du projet de chaque jeune et de veiller à ce que cela se fasse dans un climat de confiance et d’échanges mutuels.



Nous serons prochainement formés au concept de MDH-PPH, comment appréhendez-vous cette formation pour vous et votre équipe ?

J’appréhende cette formation avec sérénité même si cela a demandé un travail d’organisation pour assurer une continuité de service quand les professionnels seront en formation. Mon expérience de terrain m’a permis d’appréhender ce type d’approche qui questionne l’environnement comme source d’obstacles dans le quotidien des personnes que nous accompagnons et qui nous oblige à trouver des stratégies pour les contourner. Les professionnels de Cèdres sont déjà engagés dans cette pratique qui allie autant la réflexion clinique du sujet et l’approche avec des aides techniques donc l’idée c’est davantage de savoir comment on peut introduire cela dans notre pratique au quotidien et d’y trouver un sens.



Je souhaite mettre à profit mes connaissances du secteur adulte auprès des jeunes notamment sur la question de l'orientation.




Quelles étaient vos motivations à intégrer l'IRSA ?

L’envie de travailler à nouveau avec un public plus jeune, l’envie d’un nouveau challenge en découvrant l’univers de la surdité, de pouvoir mettre à profit mes connaissances du secteur adulte auprès des plus jeunes notamment sur la question de l’orientation. C’est un sujet qui me tient à cœur de veiller à ce que l’après CESDA soit travaillé en amont et avec les familles.



Un dernier mot ?

Un grand merci à l’ensemble des professionnels du CESDA qui m’ont accueillie avec bienveillance et avec qui je prends un réel plaisir à travailler aujourd’hui. De nombreux projets sont en cours et mobilisent beaucoup d’énergie mais la motivation est là.



Hayat KHAMISSI

Son parcours

Éducatrice spécialisée de formation initiale, elle a exercé cette fonction durant 13 années dans différents établissements et services du secteur médico-social notamment en SAVS, foyer d’hébergement et service de réinsertion sociale. En 2017, Hayat est retournée sur les bancs de l’école pour valider un Master 2 en Management des organisations médicales et médico-sociales. Avant d'arriver à l'IRSA, elle a eu une première expérience de 2 ans en tant que cheffe de service dans un FAM en Dordogne.



|Toutes les infos sur le CESDA Richard Chapon