L'IRSA

Institution Régionale des Sourds et des Aveugles

Le Processus de Production du Handicap, de quoi s'agit-il ?

Le Processus de Production du Handicap, de quoi s'agit-il ?

Publié le 13 septembre 2017

Le GCSMS Moyenne-Garonne et l’IRSA organisent un colloque le 19 octobre prochain sur la manière dont le Québec travaille sur l’inclusion des personnes handicapées en agissant sur son environnement à partir du concept d’écosystémie, connu sous l'intitulé "Processus de Production du Handicap" (PPH).

Le thème : « Le handicap : l’écosystémie pour favoriser l’inclusion sociale. Des concepts… des outils » avec comme intervenants Gyslaine SAULNIER-SAMSON, et Pierre-Paul LACHAPELLE, intervenants Québécois.

Ces concepts reposent sur le fait que le handicap n’est pas une caractéristique de la personne mais le résultat situationnel de l’interaction entre une personne différente sur le plan corporel ou fonctionnel et un environnement physique et social spécifique. Ce concept a marqué la révision de la Classification internationale des déficiences, incapacités et handicaps (CIDIH) de l’Organisation mondiale de la santé et inspire aujourd’hui nos politiques publiques. Ce modèle de compréhension du handicap questionne la place du travailleur social auprès de personnes porteuses de handicap. Sa posture professionnelle se déplace de l’assistance à la personne handicapée vers la facilitation de sa participation sociale par la levée des obstacles et le renforcement de ses aptitudes pour y parvenir. Alors que les politiques publiques en France sont en voie de mutation vers une approche plus inclusive, que nous vivons sur un territoire rural vieillissant et pauvre qui doit inventer de nouvelles solutions et alors que quelques associations mènent des expériences pilotes, nous nous projetterons sur la mise en place d’une politique handicap permettant sortir de la logique d’institution vers une logique de coopération par la mise en place de l’organisation d’une plateforme coopérative.

Public visé : Travailleurs sociaux, médico-sociaux, paramédicaux, cadres sociaux et médico-sociaux, salariés associatifs, des institutions de l’Etat et collectivités locales.

Prérequis : Aucun.

Finalité de la formation : Connaître une autre approche du handicap et en diminuer certaines causes en se rendant acteur de l’environnement pour le rendre facilitateur.

Objectifs de la formation :

  • Connaître le concept d’Ecosystémie, de Principe de Processus de Production de Handicap et des applications concrètes qui en découlent
  • Traduire ce concept sur les postures professionnelles du travailleur social et les compétences professionnelles à acquérir pour y parvenir (pour agir sur l’environnement)
  • Concevoir un dispositif de coopération adapté à notre territoire pour favoriser l’inclusion, rendre l’environnement facilitateur.
Infos pratiques :

GCSMS MOYENNE GARONNE – 3 bis rue des Adouberies – 47 200 MARMANDE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. /05 53 88 30 10

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies